Norvège

Bergen, je reviendrai !

Math296 views
Bergen

En novembre dernier, en pleine panne d’inspiration pour le cadeau de Noël de Mr OMyBudda, une idée lumineuse m’apparut soudain : « tiens, un billet d’avion ? »… Simple, sûre de faire plaisir, ni une ni deux je me décide pour Lisbonne car c’est une destination que nous avions déjà envisagée !

Euh attends Mathilde, c’est pas un article sur la Norvège là ?

Si si ne vous inquiétez pas, on y arrive ! Donc me voilà carte bleue en main, prête à dégainer pour Lisbonne et en pleine billetmoinscherite (maladie des gens qui aiment voyager tout le temps)… Je me lance sur mon comparateur de prix de billets préféré et tiens, ils ont un nouveau système ! « Vous êtes flexibles ? Trouvez des vols partout dans le monde, au prix le moins cher ».

Je SAIS que c’est du marketing, je SAIS que je suis dans la cible, mais 1) j’ai envie d’essayer 2) après tout je suis très flexible, moi, non ? Bref comme par hasard, la Norvège sort en 4e position (mais combien de blogs sur la Norvège avais-je consultés avant ?) et BOUM, j’achète des billets pour Bergen.

Je.

Suis.

Faible.

Arrivée à Bergen

Le 3 mai au soir, nous nous posons donc à Bergen. Après avoir récupéré la voiture de location, nous partons rejoindre le studio d’Anne, qui nous attend gentiment à plus de minuit passé. Nous sommes excités comme des puces, mais euh, il fait nuit, donc on ne voit pas grand-chose, en fait. Seules impressions : il y a beaucoup de rond-points 🙂

Anne est hyper sympa et a envie de discuter (alors qu’elle se lève tôt le lendemain pour bosser & que nous sommes épuisés). Elle a le temps de nous conseiller le parking le moins cher de Bergen : « seulement 15€ pour une après-midi » (on commence à comprendre dans quoi on s’est lancés…), de nous dire de faire comme chez nous et de rester aussi longtemps qu’on le souhaite le lendemain, puis c’est dodo !

Au petit matin nous profitons de sa terrasse ensoleillée mais située en zone résidentielle et d’un café, et rapidement nous partons pour le centre-ville de Bergen.  Nous nous garons sur les conseils d’Anne au parking de la gare (que vous ne pouvez pas louper car immense, à étages), puis partons à pied pour le quartier de Bryggen.

Bergen

Bryggen, c’est en fait le quartier du port de Bergen, un quartier historique de part l’importance de la ville dans l’empire commercial de la Ligue hanséatique, qui était l’association des villes marchandes d’Europe du Nord autour de la mer Baltique et la mer du Nord, dès le 12e siècle et jusqu’au milieu du 16e siècle. Si l’histoire indique que la Ligue a parfois abusé de ses pouvoirs, elle aurait aussi était à l’origine de la fondation du droit maritime.

Le quartier de Bryggen est en tous les cas classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ravagé par de nombreux incendies, dont le dernier en 1955, les maisons typiques en bois ont toujours été reconstruites de façon traditionnelle, que ce soit par les méthodes ou le respect des structures d’origine.

Bergen

Je n’aurais aucun petit restau sympa à vous conseiller en Norvège : refroidis par le coût de la vie et les péages automatiques pour arriver à Bergen, c’est au Subway de Bergen que nous nous restaurerons (c’est bon aussi) !

Bergen

Dos au quartier de Bryggen, vue plus moderne sur le port

Bergen

Ascension du mont Fløyen

Bergen est entourée de montagnes de diverses hauteurs et formes, à petits noms sympathiques : Fløyen, Blåmanen, Ulriken, Løvstakken, Vidden… Ayant prévu de passer moins d’une journée sur place, nous partons donc comme tous les touristes à l’ascension de la plus « facile » (pas trop haute, accessible à pieds depuis Bryggen), le mont Fløyen ! Pour tout vous dire, nous pensons même prendre le funiculaire qui amène là-haut pour 9€ aller-retour.

Nous cherchons le départ du funiculaire en commençant à grimper entre les maisons en bois, en demandant plusieurs fois notre route, avant de nous apercevoir que nous l’avons dépassé ! Trop dur de redescendre donc nous partons à pied, d’ailleurs il y en a pour 30 minutes dixit un norvégien qui partira torse nu (20 degrés et tout le monde s’enflamme là-bas) et d’un bon pas…

Bergen

Pour le sommet, c’est par là ! 

1h d’efforts plus tard, le haut du mont Fløyen est atteint !!! Ne vous embêtez pas à sortir votre appareil photo tous les 100 mètres sur le trajet, la vue de la terrasse de là-haut est la plus belle, je vous laisse juger par vous-mêmes :

Bergen

Vue sur Bergen ; rails du funiculaire

Nous quitterons Bergen après être redescendus par le funiculaire (cherchez l’erreur), n’étant là que pour 4 jours et étant venus surtout pour les fjords et les paysages, nous avons envie de partir à l’aventure ! Un peu tristes de ne pas avoir attendu le coucher de soleil vu de là-haut cependant, ni d’avoir pu tester les autres randos que vous trouverez sur l’excellent blog Wohøhøhø 🙂

Itinéraire détaillé de notre roadtrip en Norvège :

 

Répondre