Norvège

Eidfjord. Vøringfossen. Strandebarm.

Math325 views
Cascades

Ce passage éclair en Norvège avait pour but d’entrevoir les paysages/fjords/cascades de nos rêves. C’est pourquoi nous avons donc quitté Bergen moins de 24 heures après y avoir atterri, en voiture de loc’, pour une boucle avec des étapes de maximum 100 – 130 km, passant par des points d’intérêts préalablement repérés 🙂

Vøringfossen chut

Le premier de ces points, c’est la cascade Vøringfossen. Wikipédia nous apprendra qu’elle chute sur 183 mètres de haut, dont 145 mètres « en continu » (ooooohh… oui moi non plus je ne vois pas trop ce que c’est une cascade qui ne chute pas en continu, mais je vous communique l’info). Bref, du beau bébé ! Pleins d’ambition, nous avions prévu de randonner autour de la cascade afin de la voir sous tous ses angles. Or, plus nous approchons du point de départ de la randonnée,  et plus le paysage se transforme ambiance… Station de ski ! Il faut nous rendre à l’évidence, à part avec des raquettes que nous n’avons pas, notre rando tombe à l’eau !

Qu’à cela ne tienne, nous montons donc en voiture jusqu’à la Kafeteria de la chute, bien connue des voyageurs pour son belvédère vertigineux au-dessus de cette dernière. La vue est assez impressionnante car plusieurs cascades tombent en fait le long des parois, mais c’est surtout le canyon qui me coupe le souffle !

Cascades

L’office de tourisme de Norvège conseille d’aller voir ces cascades en mai-juin. De mon point de vue, début mai est peut-être un peu tôt. Le paysage sous la neige est joli, mais cela doit être encore plus magnifique quand la vallée est verdoyante 🙂

Pressée de raconter cette cascade, j’ai passé sous silence notre 2e nuit norvégienne, mais celle-ci mérite quand même d’être racontée : nous avons découvert le concept de hytte, totalement norvégien. Une hytte, c’est donc l’équivalent de notre mobil-home français sauf que 1) c’est tout petit et 2) les sanitaires sont communs et à l’extérieur.

Vous avez donc la « maison des propriétaires » avec le restaurant et leur logement, puis alignées devant 8 maisonnettes blanches toutes mignonnes, avec petite terrasse privative, parfaitement similaire. Ce concept de petit chalet… sans toilettes et au confort sommaire me fait sourire !

En tous les cas, la route entre Bergen et Eidfjord est sublime. De l’eau, des montagnes, des tunnels, des rond-points, des rond-points dans des tunnels (oui oui !), un pont avec une vue extraordinaire (Hardanger Bridge), et ça :

Village d’Eidfjord

Cascades

Petit port tranquille

Cascades

Le ferry permet de contempler les paysages !

Encore une cascade & Strandebarm

Après Vøringfossen, nous partons en direction de Strandebarm car c’est là que nous avons réservé notre déjà-troisième nuit. Le but de cet après-midi ? Rouler dans des paysages magnifiques. Et nous sommes servis !

Cascades

Les routes serpentent, montent et descendent. L’eau est omniprésente et les montagnes aussi, le ciel d’un bleu parfait… Nous sommes aux anges ! Contrairement à l’Ecosse, avec laquelle nous ne pouvons pas nous empêcher de comparer, les routes sont plus larges et en meilleur état, mais aussi plus fréquentées. D’ailleurs, la limitation est presque tout le temps à 60 km/h (jusqu’à 90 km/h vers Bergen, mais jamais plus rapide en Norvège… Aussi ne prévoyez pas de parcourir les distances aussi rapidement qu’en France !).

Nous faisons un arrêt pique-nique ferry avec un très bon plat de lasagnes servi au rayon traiteur du supermarché du coin, puis partons en direction de la cascade Steindalsfossen, qui bien que moins impressionnante que Vøringfossen et tout aussi sympathique car un petit chemin permet de passer derrière ! La vue est très bucolique avec une maison rouge parfaitement typique et cette cascade derrière… Malheureusement le soleil est aussi parfaitement à contre jour et m’empêche de prendre une seule photo correcte !!

Cascades

Ouh la photo ratée !

Arrivés à Strandebarm, nous passerons une excellente soirée et matinée avec Ingwill, notre hôtesse. Elle et son mari, Tor, sont habitués à passer énormément de temps avec leurs « guests », en faisant de la randonnée, du canoë, de la pêche… Ingwill nous emmènera nous promener dans son village à la tombée de la nuit, et faire une petite randonnée le lendemain matin. Comme des vrais norvégiens, nous boirons durant cette rando directement dans l’eau des ruisseaux ! Retrouvez ici son annonce AirBnB.

Itinéraire détaillé de notre roadtrip en Norvège :

Répondre